Attaques des mains


a gui son cal jae bi: attaque directe avec la paume de la main
ba oui milgui: double dégagement de face, mains ouvertes au niveau de la poitrine (ap koubi)
baro jé tchiô jileugui: coup de poing remontant, coté jambe arriére
batang son teuk tchigui: coup direct du bas de la paume, niveau haut
dang kiô teuk jileugui: coup de poing montant en tirant simultanément l’adversaire vers soi
deung jou mok eulgoul bakat tchigui: revers de poing vers l’extérieur
deung joumok ap tchigui: coup de poing en revers de face
dou joumok jé tchiô jileugui: double coup de poing remontant simultané
eulgoul jileugui: coup de poing niveau haut
godro deung jou mok ap tchigui: revers de poing de face, en appui sur l’autre bras ramené à la poitrine
hann sonnal je bi pôm mok tchigui: frappe du tranchant de la main niveau cou vers l’intérieur côté jambe arriére
hann sonnal môk tchigui: frappe du tranchant de la main niveau cou, vers l’intérieur côté jambe avant
hann sonnal momtong bakat tchigui: frappe du tranchant de la main niveau moyen vers l’exterieur
jak eun dol tchiogui: les deux poings ramenés à la hanche du méme côté
jé bi pôm môk tchigui: blocage du tranchant, niveau haut et attaque du tranchant de la main vers l’intérieur
joumok pyô jok jileugui: coup de poing dans l’autre main ouverte
keum kang ap jileugui: simultanément eulgoul malki et bandae eulgoul jileugui
keum kang yop jileugui: simultanément eulgoul maki et momton yop jileugui
keune dol tchigui: coup de poing circulaire niveau moyen
mé joumok aré pyô jok tchigui: marteau de poing circulaire contre l’autre paume au niveau bas
mé joumok néryo tchigui: marteau de poing descendant
meng et tchigui: coups de coudes simultanés des deux côtés, niveau haut
momtong baro jileugui: coup de point niveau moyen, côté jambe arrière
momtong ban dae jileugui: coup de point niveau moyen, côté jambe avant
momtong yeup jileugui: coup de poing de profil, niveau moyen
mou reup kôki: la paume de la main attrappe une jambe de bas en haut et frappe l’autre paume
mouleup oliô tchigui: coup de genou remontant
mouleup dolyô tchigui: coup de genou circulaire
nalka pôgui: double dégagement latéral, mains ouvertes au niveau des épaules (môa sogui)
pal koup doliô tchigui: frappe du coude remontante
pal koup momtong piô jôk tchigui: frappe du plat du coude contre l’autre main ouverte, niveau moyen
pal koup momtong doliô tchigui: frappe circulaire du coude vers l’interieur, niveau moyen
pal koup momtong yop tchigui: frappe du coude de côté, niveau moyen
pal koup neriô tchigui: frappe du coude descendante
pal koup yop tchigui: frappe du coude de profil
pyôn sonn keut aré jé tchiô tchireugui: coup avec l’extrémité des doigts, paume vers le ciel, niveau bas
pyôn sonn keut eupô tchireugui: pique de doigts, paume vers le sol
pyôn sonn keut séô tchireugui: pique de doigts, main perpendiculaire au sol
so seum jileugui: double frappe remontante simultanée, les poings fermés avec les majeurs sortis
sonnal deung tchigui: frappe du tranchant de la main côté pouce, côté jambe avant
tae sann milgui: dégagement de face, mains ouvertes l’une au dessus de l’autre (bom sogui)
tchet dari jileugui: coups de poings simultanés niveau moyen (bras décalés)