Origines


Le Taekwondo est le nom de l’art martial devenu sport international qui s’est développé
il y a environ 20 siecles en Corée.
Le Taekwondo est une forme de « combat libre » basée essentiellement sur les coups de pied.
Ce n’est plus seulement le sport d’un petit pays de l’ est, car il est devenu un sport mondial à part entière.
En effet on compte 40 millions de pratiquants dans plus de 142 pays.

Il s’est deja deroulé 10 championnats du monde et 10 championnats d’Asie de Taekwondo jusqu’à aujourd’hui.
Une démonstration a été faite aux J.O. de Séoul en 1988, et aux J.O. de Barcelone en 1992,
avant que le Taekwondo ne soit reconnu par le Comité Olympique International (C.I.O) à Atlanta en 1994,
et devienne une épreuve olympique officielle, pour les Jeux Olympiques de Sydney en 2000.
Les premières traces de pratique du Taekwondo remontent à 50 avant J.C.
On l’appelait alors ‘Taek Kyon’.

Apres la derniere guerre le Général Choi Hong Hi a l’idée de regrouper plusieurs écoles d’arts martiaux
au sein d’un mouvement qui permettrait aux jeunes de pratiquer librement ce qui était encore ce sport.
Plusieurs écoles traditionnelles comme le « Oh-Do Kwan » (Ecole de realisation personnelle),
le « Chong Do Kwan » (Ecole de la Vague Bleue), le « Mun Mu Kwan » (Ecole des Pins chantant sous la brise) acceptèrent.

Le Tae-Kyon se composait alors surtout de coups de pieds et de sauts qui donnaientà cette pratique un aspect
très sportif et très démonstratif.
Quelques grands maîtres apportèrent leur contribution avec des apports japonaisissus du Karate-do Shotokan.
Cette fusion entre le Tae-Kyon et le Karate-do japonais fut à l’origine de la création du Taekwondo.
Ce nom sera officiellement reconnu en 1956.